Ingénieur d’affaire informatique

Vous souhaitez vous former à ce métier très porteur d'emploi, mais vous ne savez pas exactement en quoi il consiste ? Avant de vous lancer, il est essentiel d'en savoir plus sur le cursus de formation et de connaître ses caractéristiques, ses missions, ses perspectives, ainsi que le salaire auquel vous pouvez prétendre.

L’ingénieur d’affaires informatique joue un rôle clé et primordial dans le développement et la réussite des projets digitaux de l’entreprise qui l’emploie. Il doit être polyvalent, car il intervient aussi bien dans le domaine technique que dans la relation commerciale.

Les missions de l’Ingénieur d’affaires

Ses fonctions et ses attributions sont multiples, ses responsabilités sont nombreuses. Cet expert intervient sur l’ensemble des étapes de la vente B to B, de services complexes et de la négociation. Il joue un rôle d’interface entre différents processus, tant au niveau des aspects techniques que financiers et commerciaux. Il est en lien avec la direction, tous les services de l’entreprise et avec les clients. Ce manager communicant a pour objectif d’apporter de la valeur ajoutée aux projets, de développer et d’optimiser la croissance des activités.

Quelques exemples de missions confiées à l’ingénieur d’affaires informatique :

  • Recherche de nouveaux prospects et contrats, élaboration de propositions et de réponses aux appels d’offres.
  • Étude de la faisabilité : construction de la stratégie commerciale, évaluation des risques, des délais et des coûts.
  • Négociation des contrats : préparation et présentation d’offres de produits ou de services qualitatifs afin de convaincre les futurs clients.
  • Analyse et recherche de solutions qui prennent en compte les souhaits, les contraintes et les besoins des consommateurs.
  • Gestion de projets : suivi du budget, des délais et de la réalisation des objectifs, et cela, de la conception jusqu’à la phase finale.
  • Management et coordination des équipes : pilotage du déploiement des offres, communication avec l’ensemble des parties prenantes.
  • Veille sur la concurrence, la technologie informatique et les aspects commerciaux. Collecte et traitement de l’information.

Ce professionnel intervient à tous les niveaux de l’entreprise et de l’expérience client. Ses connaissances et ses savoir-faire sont nombreux afin d’assumer des responsabilités importantes.

Les qualités et compétences de l’Ingénieur d’affaires

Afin de vous former et d’exercer ce métier dans les meilleures conditions, il est tout d’abord essentiel d’être à l’aise pour communiquer avec une multitude d’interlocuteurs. Il vous faut aimer le travail en équipe et en collaboration, avoir une bonne capacité d’écoute.

La maîtrise de l’anglais est primordiale également. La rigueur, le sens de l’analyse, voire de l’organisation, sont des atouts importants pour cette profession. Vous aurez aussi besoin de détenir une bonne résistance au stress. Pour finir sur les qualités indispensables, être un leader, avoir un esprit créatif et des connaissances dans différents domaines sont requises.

Du côté des compétences, l’ingénieur d’affaires informatique doit avoir de solides connaissances techniques dans ce domaine. Il doit avoir une bonne expertise des différents langages de programmation ainsi que des outils technologiques, numériques et digitaux. La maîtrise des méthodes commerciales, d’analyse des besoins, de gestion de projet, d’outils de gestion font partie de ses aptitudes. La finance et la comptabilité sont des notions nécessaires dans le cadre de son travail. Enfin, il doit connaître le domaine et le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Le salaire de l’Ingénieur d’affaires

Cette profession fait l’objet d’une demande importante et d’une pénurie conséquente sur le marché du travail en France comme à l’international. Surtout en ce qui concerne le domaine de la haute technologie. Néanmoins, la rémunération de ce cadre varie en fonction de différents critères tels que la localisation géographique, l’expérience et l’expertise, le diplôme et sa spécialisation, la spécificité du secteur d’activité, le poste et le niveau de responsabilité. Les différences portent également sur les objectifs à atteindre et les éventuelles et fréquentes parts variables (primes, commissions…).

A titre indicatif, le salaire moyen d’un ingénieur d’affaires informatique, à l’issue de sa formation et en début de carrière, peut atteindre une somme annuelle de 36 000 euros brute. Au fil du temps et après quelques années d’expérience, sa rémunération peut s’approcher de 50, voire 55 000 euros bruts annuellement. Il est question de 90 000 euros pour un profil senior. Ce professionnel a aussi la possibilité d’exercer en freelance ou en portage salarial. Un calculateur de salaire peut vous aider à calculer et à évaluer votre future rémunération.

Les formations pour devenir Ingénieur d’affaires

De nombreux parcours et cursus post-bac sont accessibles afin de vous former à ce métier. Des spécialisations peuvent également s’avérer nécessaires en fonction du secteur qui vous intéresse. Que cela soit à l’université, en école d’ingénieur ou encore de commerce, en alternance ou bien via la formation initiale, voire continue pour un technico-commercial qui souhaite évoluer vers cette carrière.

Afin d’accéder au Master professionnel en ingénierie d’affaires et Business Developper, de niveau BAC +5, plusieurs voies sont possibles. En effet, il y a lieu de débuter par un diplôme BAC +2 ou +3 tel qu’un BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) ou le BTS Conseil et Commercialisation de Solutions Techniques (CCST). Vous pouvez aussi choisir le Bachelor Vente et Négociation Commerciale. Les conditions d’admission au Master et les modalités de sélection sont variables selon les organismes de formation et sont détaillées dans chacune des fiches métiers.

Concernant le futur ingénieur d’affaires informatique, celui-ci doit avoir de l’expérience ou avoir suivi un cursus dans cette filière : DUT Informatique, statistique et informatique décisionnelle (STID), BTS Systèmes numériques (SN), Métiers du multimédia et de l’Internet (MMI), entre autres. Il pourra encore se diriger vers un Master en technologies de l’Information (IATI).

Si le développement commercial des entreprises à l’international vous intéresse à l’issue de votre BAC +3, vous pouvez aussi suivre le Master Professionnel International Business Manager. Enfin, avec un BAC +4 en poche, vous pouvez vous diriger vers le Master of Business Administration (MBA) d’Ingénieur d’affaires.

Quelles sont les perspectives d’évolution de l’Ingénieur d’affaires ?

Les fonctions ainsi que le niveau des responsabilités confiées à cet expert évoluent au cours de sa carrière professionnelle au sein de différentes entreprises commerciales, de cabinet d’audit ou encore d’ingénierie. Il peut accéder à divers postes dans la gestion de projet tels que directeur de projet, responsable de l’innovation ou encore directeur des affaires. Son évolution peut également se situer dans les métiers de la relation client et de la vente : chargé de clientèle, directeur commercial ou de marketing, responsable de la satisfaction des clients. Il peut aussi s’orienter vers le métier d’ingénieur commercial grands comptes.

La formation initiale et continue, les années d’expérience, les compétences et l’expertise sont des facteurs qui favorisent son évolution vers des projets plus complexes, mais aussi vers le management d’équipe. Les secteurs du numérique et du digital sont en recherche constante de ce professionnel et ils offrent de nombreux débouchés. Que cela soit à Paris, Lyon, Lille, Bordeaux ou Marseille. De ce fait, ces domaines permettent diverses opportunités de progression à l’ingénieur d’affaires informatique. Une carrière à l’international ou encore des fonctions de consultant indépendant sont encore des possibilités d’évolution.

Quels sont les autres intitulés du poste d’Ingénieur d’affaires ?

Les entreprises utilisent parfois des intitulés différents pour désigner les fonctions de ce professionnel. Quelques fois, cela peut être une question de contexte, de souhait de se démarquer de la concurrence ou encore de la mise en avant de certaines missions ou valeurs. Néanmoins, les appellations de poste les plus courantes sont : ingénieur commercial, business developper ou directeur de clientèle. Il peut également être chef de secteur, responsable des affaires ou de service financier, chef de projet ou chargé de mission.

Concernant l’ingénieur d’affaires informatique, vous allez aussi retrouver des intitulés de poste variés tels que responsable de projet informatique ou de l’innovation, chargé de mission digitale ou numérique. Plusieurs fiches métiers, spécialisations et formations sont accessibles pour cette profession, car les fonctions peuvent différer selon les missions d’ingénierie des affaires proposées.

Découvrez nos jobs

Chef de projet MOA /MOE
Paris - 42K à 47K Chef de projet – agence web – Paris (H/F) CDI
Chef de projet MOA /MOE
Paris - 44K à 49K Project Manager – Leader des télécoms – Paris (H/F) CDI
Data
Paris - 500€ à 560€ Service Delivery Manager – Plateforme cloud – Lille / Paris (H/F) Freelance
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation