Quelle formation choisir pour être développeur web ?

24 octobre 2022

Master ou formation accélérée ?

Le métier vous intéresse, vous souhaitez devenir développeur web et vous informer pour disposer des compétences et des bagages nécessaires pour entrer sur le marché. L’un des premiers éléments à éclaircir concerne les diplômes : master ou formation accélérée ?

À qualité égale de formation, il n’y a pas de réponse idéale mais des réponses idéales en fonction de votre parcours professionnel. Le métier de développeur web est en pleine expansion en raison de la forte demande du côté des entreprises, des associations ou des administrations qui doivent valoriser les nouvelles technologies dans leurs services. Pas de bonne valorisation du monde du numérique dans sa communication ou son expérience client sans bon développeur web. Ainsi, le métier peut tant attirer des jeunes étudiants que des actifs dans le cadre d’une formation pour occuper le poste dans l’entreprise.

Dans ce sens, si vous êtes encore dans le monde universitaire, se diriger vers un master peut vous offrir un parcours cohérent, en commençant après le bac, par exemple, par des BTS, DUT ou licence en informatique. Nombreux de ces diplômes sont présents en France ou en Europe en étant reconnus dans tout le continent avec la reconnaissance et l’harmonisation des diplômes sous les crédits européens. Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille ou encore plein d’autres villes en France proposent de ces formations.
Vous pouvez aussi vous diriger vers des formations au Canada et à Montréal proposant des formations de qualité en français. L’option master existe aussi et peut vous permettre de disposer de connaissances en double casquette. En vous tournant vers des masters de développeur web d’école de commerce, des doubles diplômes offrent la possibilité d’emmagasiner des compétences en stratégie digitale pour être recruté par des agences de publicité ou des agences de créations de sites internet.

Si vous disposez d’expériences professionnelles et que vous avez quitté les bancs de l’école depuis un bout de temps, une formation accélérée est une bonne option, à condition de disposer tout de même de quelques bases ou du moins d’avoir une expérience professionnelle autour du métier et/ou du secteur.
Dans les deux cas, au fil de votre expérience s’accumulant, vous pourrez évoluer vers des emplois en tant qu’architecte web, lead développeur, développeur front, développeur back ou même concepteur développeur informatique.

Choisir une formation en distanciel ou en physique ?

Le télétravail tend à se répandre de plus en plus dans les années à venir. Pour autant, concernant les formations de développeur web, est-il plus judicieux d’opter pour une formation en physique ou à distance ?

Le métier de développeur web est assez exigeant et nécessite une palette large de connaissances, de concepts ainsi que de répétitions d’application de ces bases. Il ne s’agit pas uniquement d’apprendre et d’appliquer mais de se constituer une base de compétences afin de maîtriser son travail et d’appréhender les différents aspects du métier et des bonnes décisions à prendre en fonction des situations. Cela demande beaucoup d’implication et de temps, ainsi qu’un accompagnement tout le long de la formation, tout autant pour les aspects connaissances pures que pour l’aspect motivationnel.

Si vous avez déjà des bases en développement et que vous pensez pouvoir vous former en autonomie, une formation en distanciel est possible à envisager pour vous. Vous allez pouvoir ainsi avancer sur des tâches et des projets précis tout en montant en compétences avec des retours réguliers sur vos progrès et vos apprentissages. En revanche, une formation présentielle est à privilégier si vous disposez de peu de connaissances en développement web et encore plus si vous partez de 0. Les formations hybrides offrent alors un mixte des deux en apportant à la fois autonomie sur certaines parties et suivie en permanence sur d’autres.

Privilégier une formation courte ou longue ?

Le métier de développeur web nécessite-t-il de se lancer dans de longues ou de courtes études ? Encore une fois, tout dépend de votre niveau de base et de vos compétences et connaissances autour du développement web. Il s’agit de vous questionner autour de votre maîtrise des bases du développement web.

Si vous disposez de bases solides et que vous avez déjà pu faire du développement dans le cadre de vos études ou de vos expériences professionnelles, vous pouvez vous tourner vers une formation plus courte, mais plus axée sur la pratique et sur la répétition afin de maîtriser et de contrôler vos compétences en développement.

À l’inverse, il est indispensable de constituer une solide base de connaissances autour du développement web afin de, par la suite, étoffer ces connaissances et de surtout passer à la pratique. Dans ce sens, il est nécessaire de privilégier une formation longue autour du semestre ou de l’année voir de plusieurs années dans le monde universitaire.

En outre, que vous vous tourniez vers une formation courte ou longue, il peut être intéressant de solliciter des possibilités de stage en fin de formation. Ce stage est une opportunité pour mieux intégrer le marché du travail et attester d’une première expérience et une application de vos apprentissages et de vos connaissances sur le terrain.

Comment financer sa formation pour devenir développeur ?

Le développeur web a une forte responsabilité dans l’entreprise ou le client pour lequel il travaille avec notamment la création de sites internet ou d’applications (front-end, back-end, base de données MySQL ou autres, etc.) avec une parfaite connaissance des langages de programmation web entre langage HTML, JavaScript, CSS, Java, Python, PHP, Symfony et la capacité de gestion des squelettes CMS adaptés aux moteurs de recherche comme Google et autres appareils.

Pour disposer de ces connaissances, les formations, qu’elles soient courtes ou longues, ont un coût. Certaines écoles offrent des formations bien complètes entre 5 000 et 10 000 €. Il est possible de solliciter des aides et des programmes de financement afin d’aider à vous lancer.

Il y a notamment le compte CPF (compte personnel de formation) qui vous crédite des droits de formations selon vos heures d’activité rémunérée, qu’il s’agisse de salariat ou d’auto-entrepreneuriat par exemple. Il vous suffit de créer un compte CPF et de constater de vos crédits. Sur la page formation, vous avez une liste des formations auxquelles vous pouvez prétendre avec vos crédits CPF. En parallèle, des aides nationales, tournez-vous vers votre région afin d’éventuellement solliciter des aides régionales ou départementales pour financer votre formation pour devenir développeur. Votre compte CPF peut aussi vous convenir en cas de reconversion professionnelle.

Certaines formations sont aussi financées par Pôle emploi en fonction de votre situation financière et professionnelle. Pour ce faire, il suffit de vous diriger vers la page Pôle emploi concernant les formations. Une page descriptive est présente avec les formations financées par Pôle emploi. L’aide individuelle de formation Pôle emploi est ouverte, notamment, aux demandeurs d’emploi.

Il existe aussi les organismes de financement appelés OPCO (opérateur de compétences) qui peuvent financer une formation de développeur web ou encore les fonds d’assurances formation.

L'auteur Florian Grandvallet

Co-Founder

Florian Grandvallet
Postuler à l'annonce Postuler à toutes les annonces Ingénieur système linux orienté web
Remplissez le formulaire
C'est tout bon

On vous recontact au plus vite !
En attendant, vous pouvez toujours consulter nos autres jobs !

rotate screen

Retourner votre tablette pour une meilleure navigation